Tout savoir sur la liposuccion

Vous avez tout essayé : le dernier régime à la mode qui promettait pourtant de faire des miracles, les séances fitness de votre nouveau club de sport, la restriction calorique, … rien n’y fait !

Vous ne parvenez pas à arriver à bout de ce fichu bourrelet qui vous importune chaque matin au moment fatidique d’enfiler votre pantalon !

Pas de panique, il existe une technique qui a prouvé son efficacité : la liposuccion (aussi appelée lipoaspiration). 

Cette méthode, inventée par le Professeur français Yves-Gerald Illouz en 1978, consiste à aspirer les graisses et donc à diminuer les cellules graisseuse du corps. Autant dire que cette invention a connu très vite un véritable succès et a fait de nombreux heureux.

L’opération la plus pratiquée

Elle est aujourd’hui l’opération de chirurgie esthétique la plus pratiquée dans le monde puisqu’elle s’est améliorée au fil du temps.

Il n’est donc plus nécessaire de procéder systématiquement à une anesthésie générale. Bien que certains cas particuliers peuvent faire exception, la liposuccion se fait généralement par anesthésie locale sur les zones a traiter.

Vous pourrez ainsi retirer des amas graisseux de votre ventre, de l’intérieur des cuisses, du menton, des seins, de la culotte de cheval, etc.

Selon les corpulences, un volume de 2 à 5 litres peut être retiré lors d’une séance. S’il y a lieu de retirer une quantité plus importante de graisse, alors il faudra certainement envisager une autre séance. Il faut compter en moyenne entre 2 000 à 4 500 euros la séance.

Comment cela se déroule-t-il ?

Au préalable, il est impératif de s’entretenir avec le chirurgien esthétique et l’anesthésiste pour établir le bilan pré-opératoire. Un traitement à base d’arnica vous sera prescrit avant l’opération afin d’éviter les bleus qui pourrait survenir.

Le jour J, une infirmière vous assistera pour votre mise en confort et éventuellement pour répondre à vos questions. Le médecin procède, lui, à un repérage en marquant au crayon les zones à traiter.

On procédera ensuite à une anesthésie locale, le patient restera éveillée pendant toute la durée de la séance en ayant ainsi le grand privilège de voir l’élimination de sa graisse.

Des petites incisions vont être faites pour pouvoir introduire la solution de Klein (le liquide anesthésiant).

Une vingtaine de minutes après, lorsque l’anesthésie produit ses effets, la canule peut être insérée afin de procéder à l’aspiration des cellules graisseuses. Cette procédure ne laisse aucune trace.

Toutefois, en raison des écoulements colorés de sang qui pourront surgir quelques heures après l’opération, il est nécessaire de garder les pansements appliqués sur les zones traitées au moins jusqu’au lendemain.

La personne pourra tout de même reprendre ses activités quotidiennes mais le port d’un panty de contention est préconisé pendant une quinzaine de jours afin d’éviter les œdèmes.

Il se peut que le médecin vous prescrive également un traitement antibiotique pendant quelques jours pour éviter le risque d’infection. La personne est donc suivie pour s’assurer de la bonne cicatrisation.

Quant aux résultats, ils sont immédiats et encore plus flagrants les jours suivants si vous allier une bonne alimentation et un peu de sport pour mieux affiner la silhouette. 

Il ne respectera donc plus qu’à se plier à cette hygiène de vie pour ne pas revoir la graisse s’installer a nouveau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *