Hypoglycémie : ce qu’il faut savoir

Si vous n’êtes pas diabétique, il est possible que vous ne vous intéressiez pas particulièrement à l’hypoglycémie. Pourtant, c’est une affection qui peut arriver à n’importe qui, y compris à des personnes non diabétiques. Mais ne vous inquiétez pas, il s’agit d’un trouble qu’on peut tout à fait éviter. Cet article vous aidera à en savoir plus sur le sujet et à y remédier.

Hypoglycémie : c’est quoi ?

L’hypoglycémie n’est pas une maladie, mais plutôt une affection qui touche plus particulièrement les personnes diabétiques. Mais pas seulement. Certaines femmes en excellente santé âgées de 20 à 30 ans peuvent également être touchées. Ce sont les profils types qui peuvent contracter l’hypoglycémie.

Cela n’empêche pas pour autant que d’autres catégories d’individus peuvent être concernées. Quand elle touche des personnes non diabétiques, on parle plutôt d’hypoglycémie réactionnelle, ce qui est le sujet de cet article. Elle n’est pas causée par des virus ni des bactéries, mais par des concours de circonstances qui provoquent un manque de glycémie et rend ainsi le corps humain plus fragile.

Symptômes de l’hypoglycémie

Le premier symptôme d’une hypoglycémie est la baise d’énergie. En effet, si vous passez souvent des moments de fatigue sans même avoir fait des efforts importants, il y a un risque que vous ayez contracté l’affection.

Les personnes atteintes par ce problème souffrent également de nervosité et de stress permanent. Dans les cas les plus extrêmes, certains individus, plus fragiles, viennent même à perdre la raison.

Le dernier symptôme et qui est le signe incontestable de l’hypoglycémie est la reprise des forces après une consommation de sucrerie. En effet, la glycémie ou le taux de sucre dans le sang augmente après une consommation de toute forme de sucrerie (jus, bonbon, etc.). Si vous ne retrouvez toujours pas la force après avoir pris une grande quantité de glucose, c’est que vous avez un autre problème.

Si tous ces symptômes se produisent régulièrement chez vous, il est fort possible que vous ayez l’hypoglycémie. Dans ce cas, il est urgent de consulter votre médecin personnel et éventuellement un spécialiste.

Comment éviter l’hypoglycémie ?

L’hypoglycémie réactionnelle atteint surtout les personnes qui ne s’alimentèrent pas correctement et dans la plupart des cas, des personnes faisant des régimes amincissants. Le régime n’est pas la cause de l’affection. L’hypoglycémie provient principalement du manque de glucose et donc d’une consommation insuffisante de sucrerie. Par conséquent, pour éviter le problème, il est important de consommer une bonne quantité d’aliments sucrés. Les spécialistes conseillent de manger quotidiennement des fruits au dessert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *